Le projet

Le projet consiste à devenir gestionnaire d’un taxi en achetant et mettant en circulation un véhicule léger, destiné au transport de personnes dans un secteur donné.

Le véhicule est mis à la disposition d’un chauffeur qui se charge de l’activité au quotidien en contrepartie d’une somme d’argent dont le montant et les conditions sont discutés en amont et éventuellement précisés sur un contrat de travail.

Les questions à se poser

  • Ville ou zone de circulation envisagée
  • Coût moyen d’achat d’un véhicule type taxi
  • Achat local ou importation du véhicule
  • Méthode de sélection et de gestion du chauffeur
  • Montant moyen des recettes quotidiennes
  • Revenus nets mensuels
  • Démarches administratives avant lancement
  • Montant moyen des frais et charges de gestion courante (essence, visite technique, pannes, assurance, etc…)

Les coûts prévisibles

L’achat d’un véhicule d’occasion fonctionnant correctement devrait vous coûter environ 2 500 000 Fcfa.

+ Les frais annexes de lancement (la peinture, l’immatriculation, la vignette automobile, la licence de transport, les frais d’assurance automobile)

+ Les frais de dépenses régulières (Assurance, Stationnement, Impôts sur activité, Entretien du véhicule, Réparation des pannes, Visite technique, Corruption policière)

Il faut prévoir moins de 3 500 000 Fcfa pour la phase de lancement et environ 60 000 Fcfa / mois pour les dépenses régulières liées à l’activité.

Les avis de notre équipe

Investissement
Risques
Originalité
Rendement

LE CONSEIL KODJI

Dans la plupart des pays africains, ce marché semble saturé étant donné le nombre de taxis en circulation. La réalité est que ce marché est mal organisé. La valeur ajoutée d’un projet dans ce domaine consisterait à mettre en place une compagnie de taxi avec une flotte de véhicules et un personnel organisés autour d’un service de prestation unique.

Le choix du véhicule et du chauffeur sont les points clé de la réussite de cette activité. Evitez de confier l’activité à un membre de votre famille

Afin de minimiser les risques, il est souhaitable de démarrer avec au moins deux véhicules. En effet, un seul véhicule ne suffit pas car les accidents et les pannes sont monnaie courante.

KODJI peut vous assister dans l’achat du véhicule, les démarches administratives ainsi que la sélection du chauffeur de votre taxi.