>

Le projet

Depuis la fin du XXIème siècle, les sociétés Africaines connaissent un progrès en matière de modes de vie. Il est désormais permis aux femmes d’aller se faire de l’argent elles-mêmes. Exerçant divers métiers, celles-ci sont de plus en plus actives et ont souvent besoin d’aide extérieure pour assurer l’équilibre entre la vie familiale et celle professionnelle. L’appui n’étant pas toujours disponible, il s’impose au fil du temps, le recours à des entreprises spécialisées. La recherche d’une satisfaction, d’un service efficace, une réponse à des besoins liés à la vie familiale en général pour les couples sont les principaux signes pour ce projet.

Le projet consiste à créer une entreprise de service à la personne. C’est-à-dire une structure (entreprises, micro-entreprises ou Startup) ayant pour mission de faciliter l’existence de leurs clients, en leur proposant des assistances et des prestations diverses adaptées à la demande de chaque client.

Les services de bases sont :

  • La livraison de repas au bureau et préparation de repas à domicile,
  • La recharge de gaz domestique et l’aide à la réalisation d’abonnement divers ( Canal+, etc…)
  • Aide aux démarches administratives,
  • Les emplettes ou courses dans les marchés locaux et supermarchés,
  • Le paiement des factures d’électricité et d’eau,
  • L’entretien des maisons et la réalisation de travaux ménagers au sein des bureaux,
  • La garde des enfants et des personnes âgées,
  • L’entretien des linges,
  • Le soutien scolaire et cours à domicile aux enfants,
  • L’achat et la livraison de produits pharmaceutiques.

Les questions à se poser

  • Ville ou zone de prestation envisagée
  • Les démarches administratives et juridiques avant lancement,
  • L’identification des acteurs et concurrents actuels,
  • Recrutement et gestion du personnel,
  • Les types de partenariats à établir,
  • Les clients potentiels et leurs réels besoins,
  • Les principaux facteurs de succès du projet.

Les coûts prévisibles

Coût d’investissement de base (frais d’acquisition et aménagement d’un bureau, frais de création juridique de la structure et de communication, Salaire du personnel, matériels initiaux) :

  • Une moto pour les livraisons devrait vous revenir à 450 000 FCFA environ.
  • Le coût des matériels de base
    • La centrale de repassage
    • Produits d’entretien
    • Balais, brosses, seaux, bassines, sacs poubelle, gants latex, raclette vitre etc
  • Le coût d’un tricycle
  • Salaire du personnel
  • Taxes locales

Il faudra prévoir un capital d’investissement avoisinant 1 500 000 FCFA soit 2300 euros.

Les avis de notre équipe

Investissement
Risques
Originalité
Rendement

LE CONSEIL KODJI

Ce secteur possède un important potentiel de développement lié au maintien d’une natalité dynamique et au vieillissement de la population. Confronté longtemps à un problème d’image informel, le secteur en Afrique se professionnalise progressivement et propose une large palette de métiers. Ces prestations sont proposées pour des particuliers et organismes. Actuellement, il existe des concurrents importants sur le marché qui tentent de satisfaire la demande existante.

Votre entrée dans ce secteur d’activité doit se réaliser à travers le positionnement et l’innovation dans la fourniture de vos services qui feront de vous un acteur important du domaine.

  • Avoir un grand réseau de prestataires et de cible clientèle serait un atout pour la réussite de ce projet.
  • Identifier les demandes de la cible clientèle afin de les prioriser dans les prestations.
  • Prioriser les étudiants comme ressources humaines pour les prestations.
  • Etablir un partenariat pour la location des tricycles.

Notre équipe peut vous accompagner pour une étude du marché et pour les démarches administratives et juridiques avant le lancement du projet.