>

Le projet

Beaucoup d’africains francophones savent la difficulté que représente un déménagement. En dehors des 3 à 6 mois d’avances sur loyers et de cautions, il faut aussi prévoir autant de milliers de Fcfa que de visites de biens immobiliers et se préparer à être confronté aux problèmes suivants :

  • Les démarcheurs immobiliers : ils constituent le noyau de l’offre de services immobiliers de logement dans la plupart des pays africains francophones. Il est généralement indispensable de débourser 1000 à 5000 Fcfa par démarcheur immobilier. Spécialisés par secteur ou par quartier, ces démarcheurs sont les principaux interlocuteurs des propriétaires et sont les mieux informés sur les biens en location ou en vente. Considérés comme des agents immobiliers, très souvent informels, ils sont intermédiaires entre les propriétaires et personnes en recherche de logement ; ils organisent les visites et fixent les conditions de location au nom du propriétaire en contrepartie de frais de visite et d’une commission d’un mois de loyer si le bien proposé est choisi. Cependant,  l’informel oblige, ces démarcheurs n’ont aucune obligation de résultat et sont finalement très peu à être efficaces et sérieux.
  • La disponibilité des biens : il n’est pas rare que les informations détenues par les démarcheurs immobiliers ne soient pas à jour.  Ainsi plusieurs biens dits prêts à être loués ou vendus ne le sont plus une fois sur place.
  • La qualité des biens : les 2 critères de recherche principaux étant le montant du loyer et le quartier, la personne en recherche se retrouve souvent en train de visiter des biens qui répondent à ces critères mais présentent plusieurs autres problèmes : mauvais emplacement, travaux à faire, non raccordement d’eau ou d’électricité, basse pression d’eau, quartier peu sécurisé, voisinage bruyant, etc.

Les agences immobilières les plus efficaces sont souvent spécialisés dans des biens immobiliers de moyens et grand standing. Or le besoin est plus large et régulier dans l’immobilier locatif proposant des loyers mensuels allant de 50 000 à 150 000 Francs. Et il est encore difficile de repérer un acteur de référence dans ce domaine tant il y a de structures et de personnes qui se disent agents immobiliers.

Le projet consiste à ouvrir une agence immobilière ciblant la classe populaire et moyenne, garantissant de répondre aux attentes des personnes en recherche de logement sans mauvaises surprises ou dépenses inutiles. L’agence proposerait des services à la fois aux propriétaires et aux locataires/acheteurs de maison.

Les questions à se poser

  • Quelle est votre motivation pour ouvrir une telle agence ?
  • Quels sont les problèmes et besoins des propriétaires et des clients dans la ville ?
  • Quels services à pour répondre à ces problèmes ?
  • Dans quel quartier s’installer pour être accessible par tous ?
  • Comment entrer en contact avec les propriétaires de biens immobiliers ?

Les coûts prévisibles

Le projet peut démarrer pour un coût d’investissement avoisinant les 6 millions de Fcfa répartis globalement entre :

  • Les frais de location et d’aménagement d’un local
  • Les frais de publicité et de promotion
  • L’achat d’un ordinateur et d’un appareil photo
  • Le recrutement d’un ou deux commerciaux / agents immobiliers
  • L’achat d’un camion de déménagement
  • L’abonnement à un forfait internet et à une flotte mobile

Les avis de notre équipe

Investissement
Risques
Originalité
Rendement

LE CONSEIL KODJI

Le succès de cette agence viendra d’une bonne compréhension du marché immobilier de la ville mais aussi de la communication qui sera faite. L’astuce est de faire grandir rapidement sa réputation locale par des actions de communication bien ciblés et surtout sur des prestations qui se différencient de ce qui existe actuellement. Dans un premier temps, l’agence pourra se baser sur les démarcheurs immobiliers pour se constituer un premier niveau de réseau dans l’idée de se faire connaitre directement auprès des propriétaires.

L’agence proposera 3 types de forfaits :

  • Recherche et sélection : Sur la base des critères de recherche du client, vous proposerez un certain nombre d’offres de location, photos à l’appui, sélectionnées selon ses souhaits. Le client sera accompagné lors de chaque visite et n’aura aucune obligation, ni de pression à s’engager après une visite.
  • Déménagement : Prise en charge du déménagement de porte à porte.
  • Gestion locative : Pour les propriétaires, l’agence proposera un service permettant de déterminer le juste prix de location, la recherche d’un locataire solvable et des options permettant de déléguer la gestion administrative, financière et technique du bien.

Les prix des services devant être accessible, la rentabilité se fera sur le long terme avec le nombre important et constant de personnes qui vous solliciteront au fur à mesure que le bouche à oreille fera son chemin.
Important : votre local devra être positionné dans un quartier central et accessible de la ville.