>

Le projet

À l’ère de l’intensité de la concurrence sur Internet, d’Airbnb et autres plateformes communautaire de location et de réservation de logements de particuliers, il peut être étonnant de proposer un tel projet.  Le constat serait évident si ces plateformes permettaient de découvrir des villes autres que les grandes villes urbaines des pays africains empêchant ainsi de s’approcher du patrimoine culturel et touristique que cache certaines zones éloignées des capitales économiques. Cette idée de projet est ainsi propulsée sous l’impulsion de l’association CPAUD.

Vous connaissez des sites exceptionnels en Afrique, disposez d’un bon relationnel et aimez faire découvrir de nouvelles destinations ?  Pourquoi ne pas créer votre agence de tourisme ? Une agence de tourisme est une entreprise dont l’activité consiste à vendre des voyages et des séjours individuels ou collectifs. Elle peut également fournir des services comme la délivrance de titres de transport ou la réservation de chambres d’hôtel et organiser des visites de sites touristiques.
Et si en plus, ce projet permettait aux populations locales de profiter des retombées de votre activité? Un tel projet demandera un investissement important de votre part, mais une fois surmontés les obstacles administratifs et organisationnels, vous serez heureux d’avoir relever ce défi.

L’idée est de développer un réseau de familles d’accueil (maisons d’hôtes) dans les territoires peu connus des pays africains et possédant des sites touristiques inexploités. À travers ce réseau et ce concept de tourisme rural solidaire, le but sera d’amorcer un développement territorial plus harmonieux basé sur la valorisation du patrimoine des régions et des ressources humaines locales.

Les questions à se poser

Dans un grand nombre de pays africains, le plus grand obstacle au développement d’un tel tourisme est le manque de structures adaptées, un déficit de formation à l’accueil des touristes et un manque de capacité des acteurs locaux pour la promotion du tourisme dans leur région. Faute d’hébergement approprié, les touristes sont obligés de rentrer sur les grandes villes et font très peu profiter les populations locales. Avant d’investir dans du matériel il faut penser à un concept de voyage, un positionnement qui attirerait grand nombre de clients. Chaque agence de tourisme a sa spécialité et le premier de défi sera de préciser la vôtre afin de développer votre offre de séjour.

  • Le concept de voyage
  • Les destinations (pays et villes) et les sites touristiques
  • Le contenu des séjours organisés
  • Les sources de financement du lancement de l’activité
  • Les modalités et conditions d’accueil par les familles locales
  • La justesse de la tarification des séjours
  • Les contraintes administratives pour ce type d’activité
  • La sécurité juridique de l’activité
  • La stratégie de communication de l’agence
  • La gestion du suivi de l’activité au quotidien

Les coûts prévisibles

Organiser des séjours pour une nouvelle génération de voyageurs en prenant en compte la protection de l’environnement, la découverte des réalités locales, le respect de la culture et des traditions des populations visitées est une activité novatrice qui a inévitablement un certain coût. Le démarrage de l’activité nécessitera en amont la structuration du réseau des familles d’accueil, la prospection de sites touristiques et de partenariats locaux, l’installation physique de l’agence, la promotion des séjours ainsi que des frais nécessaires à la sécurisation administrative de l’activité.

+ Les frais administratifs de création d’une entreprise

+ Les frais d’assurance de l’activité | Assurance responsabilité civile professionnelle

+ Les charges de personnel

+ Les frais de formation du personnel

+ Le loyer de l’agence et éventuels relais locaux

+ Les frais d’investissement de modernisation des maisons d’hôtes / lieux de vie des familles d’accueil

+ Les besoins en trésorerie

+ Les frais de marketing

+ Les frais de communication

Les avis de notre équipe

Investissement
Risques
Originalité
Rendement

LE CONSEIL KODJI

Un agent de voyage est avant tout un commercial qui doit convaincre les personnes intéressées par son expérience de voyage d’aller au terme de leur curiosité. Votre connaissance des séjours que vous proposez doit être totale. Votre envie de faire découvrir des histoires et lieux inédits aussi.

Le point fort de l’activité sera de développer un concept de voyage dans lequel le tourisme sera non seulement un moment de découverte et de rencontres mais aussi comme un acte de solidarité, un outil de développement des régions pauvres. En choisissant de faire voyager autrement, vous serez donc engager donc dans une démarche de tourisme solidaire. Le tourisme solidaire regroupe les formes de tourisme qui mettent au centre du voyage l’homme et la rencontre et qui s’inscrivent dans une logique de développement des territoires. Dans ce sens, votre activité devra tendre à :
+ Favoriser la rencontre et l’échange culturel et humain à travers le voyage
+ Travailler en partenariat avec les prestataires locaux et permettre une juste rémunération des acteurs économiques locaux.
+ Concevoir et mettre en place des circuits dans des régions dépourvues de structures avec des partenaires locaux
+ Sensibiliser vos voyageurs sur la situation économique, sociale, culturelle et environnementale

KODJI Agency peut, à travers sa connaissance du terrain et une étude de marché, vous permettre une mise en contact avec un réseau intégré de familles en milieu  rural  sur l’ensemble du territoire du pays envisagé et à proximité des principaux sites touristiques afin que vous puissiez proposer de voyager autrement en Afrique  tout en soutenant des activités génératrices de revenus et d’emplois pour les familles en milieu rural.
Votre activité , par sa fonctionnalité et la qualité de l’information transmise, sera unique en Afrique. Elle sera non seulement la vitrine des familles vivant en milieu  rural , mais aussi la porte d’entrée vers ces villages parfois absents des livres des sites touristiques . Notre équipe vous assistera dans la mise en place d’une équipe locale, expérimentée et polyglotte, pour faciliter les contacts avec les familles locales.